Comment se faciliter la vie pour la création d’une entreprise ?

Comment se faciliter la vie pour la création d’une entreprise ?

La création d’entreprise est un projet excitant que vous souhaitez sans doute réaliser pour devenir plus indépendant, ne plus avoir de patron qui vous dise quoi faire, et vous lancer dans un projet d’envergure tout en créant quelque chose qui vous appartienne. C’est aussi un excellent moyen de mieux gagner votre vie et d’atteindre l’indépendance financière.

Cependant la création d’entreprise est un parcours semé d’embuches. En fait, 31% des Français souhaitent créer leur entreprise (sondage IFOP de 2009, cela monte à 53% pour les Français de moins de 35 ans), mais sur ces 20 millions de Français qui souhaitent créer, seul 2.5% y ont réussi en 2009 (chiffre INSEE 2009 : 580 200 créations, dont la moitié sont des auto-entreprises).

Avec un taux de réussite aussi faible, on peut imaginer qu’il est difficile de réussir à créer son entreprise. Ces chiffres signifient en tout cas que plus de 95% des Français sont vaincus par un obstacle qui se trouve entre leur désir et la réalisation de ce désir. Quel est cet obstacle ?

L’obstacle sur lequel butent la plupart des Français est tout simplement la procrastination : ils remettent sans cesse le début de leur projet au lendemain, même si ce projet leur tient particulièrement à coeur. Ils entrent alors dans une sorte de spirale de la culpabilité, se disant sans cesse “bientôt je créerai mon entreprise”, ou pire “un jour je créerai mon entreprise”, et remettant sans cesse au lendemain.

Cette procrastination peut avoir plusieurs sources. La plus courante est la peur d’échouer, liée à d’autres peurs : peur de perdre de l’argent, peur d’être ruiné même, peur d’avoir l’air ridicule devant les autres, peur de ne pas être à la hauteur, etc. Une autre source courante de procrastination est le perfectionnisme : ce sont des personnes n’acceptant pas de produire un résultat imparfait, ce qui est impossible.

Ces peurs conduisent à des formes de procrastination plus ou moins explicites, plus ou moins insidieuses : les personnes les plus transparentes avec elles-mêmes reconnaissent ces peurs et ont conscience qu’elles les paralysent et les mènent à l’inaction, mais la plupart des personnes n’ont pas cette chance. Ces peurs sont souvent enfouis et elles n’en ont pas vraiment conscience, ce qui les conduit à adopter des stratégies d’évitement malgré leur désir de créer leur entreprise. Vaincre la procrastination passe aussi par la facilitation de démarches, par exemples captain contrat propose des modèles de statuts de SAS gratuits sur son site.

Ces stratégies d’évitement pont des formes diverses, qui reviennent toutes à une seule chose : ne rien faire. Souvent, les personnes qui sont atteintes de procrastination s’inondent elles-mêmes de tâches insignifiantes qui n’ont d’autre but que de les détourner de leurs projets les plus importants, dont la création de leur entreprise. Elles sont tout le temps débordées, traversent leur journée et leur semaine en courant, et n’arrêtent pas de se dire “j’aimerai créer mon entreprise, mais je n’ai pas le temps avec tout ce que je dois faire”. La vérité, c’est que bon nombre des choses qu’elles font ne sont pas vraiment importantes et ne leur apportent pas grand chose dans leur vie, et que cela leur permet de se donner une excuse valable pour ne pas avoir à se lancer dans le projet qui leur tient vraiment à cœur.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *