les kassos kirikou

les kassos kirikou

« Les Kassos«  la web-série de Canal+ sortie en 2013 a fait un carton sur YouTube. Pendant des épisodes d’une minute ou plus, les réalisateurs mettent en scène plus de 70 personnages de séries, BD, films et dessins animés des années 1990-2000. Dans « Les Kassos » le public peut voir des personnages comme Astérix et Obélix, les Teletubbies, Dragon Ballon, Oui-Oui entre autres, qui sont parodiés par des noms rigolos. Ils sont filmés face à l’assistance sociale pour exposer leurs problèmes. Parmi ces personnages, il y a Kirikou dit Ptiripou. Un enfant pas comme les autres.

Kirikou l’enfant soldat

« Le Kassos Kirikou » apparaît dans l’épisode 26 de la saison 2. Le personnage est selon les réalisateurs, une projection de Kirikou dans l’ère actuelle s’il avait été un enfant soldat. Il se présente devant l’assistante sociale ayant l’air d’un enfant ordinaire. Ptiripou est loin de l’être, il est rempli de rage et de colère contre la sorcière qui lui a rendu la vie dure.

« Le Kassos Kirikou » en quelques secondes, surprend l’assistante en sortant la tête de cette sorcière qu’il a tué et décapité. Armé jusqu’aux dents, l’enfant frappe la tête coupée et saignante avec sa machette, il y met le feu et la transperce à coups de tirs de sa mitrailleuse. Il crie, insulte avec toute la violence, sans tenir compte de son interlocutrice impuissante qui lui demande de se calmer.

La tristesse derrière l’humour

Le Kassos Kirikou a l’accent drôle et parle avec zèle d’atrocités qu’il a l’habitude d’infliger à ses adversaires. Sous ses allures de gangster se cache un enfant affecté. Par ce personnage, la web-série expose la situation de plusieurs enfants soldats, l’avenir brisé, confrontés à la violence au quotidien. Contrôlés par des gourous manipulateurs (dans l’épisode Ptiripou fait allusion au colonel), ils sont poussés à commettre des attaques pour piller, voler et tuer contre argent, armes et drogue. Les Kassos Kirikou, c’est à coup sûr l’un des épisodes les plus intéressants et instructifs de la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *